French songs

Abou Sandal

Abou Sandal

Legendary Member
Orange Room Supporter
Eurovision 1965 - France Gall - Poupée de cire, poupée de son

[VBTUBE]S6xGnAFFbo8[/VBTUBE]​
 
  • Advertisement
  • Silence

    Silence

    Well-Known Member
    Orange Room Supporter
    Léo Ferré - Monsieur tout blanc

    ہ l'occasion....

    [VBTUBE]LOItiYsQGVQ[/VBTUBE]


    Monsieur Tout-Blanc
    Vous enseignez la charité
    Bien ordonnée
    Dans vos châteaux en Italie
    Monsieur Tout-Blanc
    La charité, c´est très gentil
    Mais qu´est-ce que c´est?
    Expliquez-moi

    Pendant c´temps-là moi j´vis à Aubervilliers
    C´est un p´tit coin perdu au bout d´la misère
    Où l´on n´a pas tell´ment d´questions à s´poser
    Pour briffer faut bosser mon p´tit père

    Monsieur Tout-Blanc
    L´oiseau blessé que chaque jour
    Vous consommez
    Etait d´une race maudite
    Monsieur Tout-Blanc
    Entre nous dites, rappelez-vous
    Y a pas longtemps
    Vous vous taisiez

    Pendant c´temps-là moi j´vivais à Aubervilliers
    اa n´était pas l´époque à dir´ des rosaires
    Y avait des tas d´questions qu´il fallait s´poser
    Pour durer faut lutter mon p´tit père

    Monsieur Tout-Blanc
    Si vous partez un beau matin
    Les pieds devant
    Pour vos châteaux en paradis
    Monsieur Tout-Blanc
    Le paradis, c´est p´t-êt´ joli
    Priez pour moi
    Moi j´ai pas l´temps

    Car je vivrai toujours à Aubervilliers
    Avec deux bras noués autour d´ma misère
    On n´aura plus tell´ment d´questions à s´poser
    Dans la vie faut s´aimer mon p´tit père

    Monsieur Tout-Blanc
    Si j´enseignais la charité
    Bien ordonnée
    Dans mes châteaux d´Aubervilliers
    Monsieur Tout-Blanc
    اa n´est pas vous qu´j´irais trouver
    Pour m´indiquer
    C´qu´il faut donner
     
    Picasso

    Picasso

    Legendary Member
    Orange Room Supporter
    Fernandel

    [VBTUBE]QO26am9wCIo[/VBTUBE]

    Tes yeux sont comme deux étoiles, qui prendrait le jour pour la nuit.
    Au ciel si bleu de notre amour sans voiles, si je puis m'exprimer ainsi.
    Telle une pèche provençale, ta bouche a la saveur d'un fruit,
    Mon amour, y'a que ton nez qui la fout mal, si je puis m'exprimer ainsi.

    Ta voix comme une harpe chante, et j'aime son doux vibrato,
    Ta voix troublante, et caressante, aux Adagio amoroso.
    Je pourrais l'écouter des heures, cette voix si douce à mon coeur,
    Dommage que tu dises toujours des conneries, si je puis m'exprimer ainsi.

    J'ai lu Ronsard, Bilaux, Rimbaud, Verlaine, Musset, San Antonio,
    Astérix et Chéri-bibi, pourtant, écoute bien ceci:
    Jamais autant que dans tes yeux, j'ai lu combien j'étais heureux...

    Ta main diaphane et opaline, en messagère de mon coeur,
    Joue souvent pour moi de la mandoline, pendant que s'envolent les heures,
    Comme jouait jadis Euderpe, tu joues pour chasser mon ennui,
    Dommage que la mandoline ça m'emmerde, si je puis m'exprimer ainsi.

    Tu es mon soleil de minuit, car tu te montres tour à tour,
    Comme la clarté de mes nuits, comme le soleil de tous mes jours.
    Tu règnes avec toute ta grâce, sur chaque moment de ma vie.
    Dommage que des fois, franchement tu me les casses, si je puis m'exprimer ainsi.

    Mais malgré tout, je t'aime tu vois,
    Et ceux à qui ça ne plaît pas,
    Et qui voudraient que je te perde,
    Je leur dit simplement: "Merci!"
     
    Nayla

    Nayla

    Legendary Member
    Orange Room Supporter

    Six heures trente, le reveil a sonne
    Le soleil aussi va se lever
    On s’en va en coup de vent
    On court après le temps

    Du plus bas de l’echelle au plus haut
    Des millions de gens se levent tot
    C’est le pain quotidien
    Et c’est aussi le mien

    Mais chacun reve et se dit
    Le week-end approche a nous la belle vie
    Les contraintes et les soucis
    Oubliés jusqu’a lundi

    [refrain] :
    On est heureux samedi, dimanche et fetes
    Et grâce à Dieu, la machine s’arrête
    On peut quand même
    Faire ce qu’on aime
    Le cœur content sans se presser
    On est heureux samedi, dimanche et fetes
    C’est merveilleux, on change de planète
    Pour se detendre,
    Chacun peut prendre
    Le temps de vivre et de s’aimer

    C’est la France a l’heure dominicale
    Le footing, la messe et les chansons
    Le tierce, le glacier, la tondeuse à gazon

    La famille reunie au complet
    L’opinion de trois generations
    L’un dit « oui », l’autre « non »
    Et tout le monde a raison

    Moi les yeux sur la pendule
    Le dessert fini, je cours me preparer
    Car mon amour tu m’attends ce soir pour aller danser
     
    Last edited by a moderator:
    Top