• Before posting an article from a specific source, check this list here to see how much the Orange Room trust it. You can also vote/change your vote based on the source track record.

Living in France under Macron

HannaTheCrusader

Legendary Member
Orange Room Supporter
French conservative candidate is pictured KNOCKED OUT on the street after a male protester threw her campaign leaflets in her face in Paris
  • Nathalie Kosciusko-Morizet was left unconscious after a clash with a protestor
  • She had been out campaigning for this weekend's legislative elections in Paris
  • She was insulted by a man and fell when he tried to throw her leaflets in her face
  • After falling, she blacked out for several minutes possibly after hitting her head
  • Aggressor, a middle-aged man in a shirt and chinos, left the scene immediately


Read more: French conservative candidate knocked down in Paris | Daily Mail Online
Follow us: @MailOnline on Twitter | DailyMail on Facebook
 

Abou Sandal

Legendary Member
Orange Room Supporter
"On assiste à la chasse aux hommes blancs de plus de 50 ans dans les couloirs de France Télévisions"

Féminisation des antennes de France Télévisions : le décryptage de Jérôme Ivanichtchenko


 

Abou Sandal

Legendary Member
Orange Room Supporter
Anissa Khedher, élue PS dans la ville de Bron, est arrivée en tête avec 32% des voix, devant Alexandre Vincendet, sous l'étiquette du "renouveau" de la République en marche pour les élections législatives sur la 7ème circonscription du Rhône (Vaulx-en-Velin, Bron, Rillieux-la-Pape, Sathonay-Camp et Sathonay-Village).

En marche vers l'incompétence : Anissa Khedher, candidate sur Bron, Rillieux,Vaulx-en-Velin,Sathonay

 

Dark Angel

Legendary Member
Anissa Khedher, élue PS dans la ville de Bron, est arrivée en tête avec 32% des voix, devant Alexandre Vincendet, sous l'étiquette du "renouveau" de la République en marche pour les élections législatives sur la 7ème circonscription du Rhône (Vaulx-en-Velin, Bron, Rillieux-la-Pape, Sathonay-Camp et Sathonay-Village).

En marche vers l'incompétence : Anissa Khedher, candidate sur Bron, Rillieux,Vaulx-en-Velin,Sathonay


she might have done that before the elections and it still wouldn't have mattered at all, the electors are by far more ridiculous and incapable of taking note and fathoming what is meant by a good candidate. ye3ne "lol lmao w rofl' w they would still vote for her. business like usual.
 

Abou Sandal

Legendary Member
Orange Room Supporter
It was a matter of time.


Natacha Polony " Ils ont stoppé mon émission " !



Natacha Polony virée ! Remettre en question l'état de notre démocratie c'est mal ! - Juin 2017



VOILA POURQUOI NATACHA POLONY NE SERA PLUS EN SEPTEMBRE 2017 SUR EUROPE 1 ET PARIS PREMIÈRE



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Natacha Polony, évincée de Paris Première et d’Europe 1, est-elle une dissidente ?

  • Publié le : samedi 17 juin


La nouvelle fait grand bruit dans le petit monde des « grands » journalistes : Natacha Polony, à force de provoquer le Système, a été mise dehors. D’abord de la chaîne Paris Première, où elle animait l’émission Polonium (un poison puissant), et de la station Europe 1, dont elle disparaît de la grille de rentrée. Elle y officiait dans la revue de presse matinale de Thomas Sotto (qui saute lui aussi) et dans Médiapolis d’Olivier Duhamel.

Si Europe 1, sous l’impulsion de son nouveau patron Arnaud Lagardère en personne, refond sa grille de A à Z, ce n’est pas le cas chez Paris Première, la chaîne culturelle du Groupe M6. D’ailleurs, son éviction de la grille est étonnante quand on sait que Zemmour & Naulleau (qui font il est vrai de gros scores) y disposent d’une parole plutôt libre, par rapport au niveau moyen de la télévision. Polonium était une rencontre filmée dans un bar (symbole de la transmission d’informations sensibles) avec une personnalité, un échange à bâtons rompus sur l’actu et la tectonique actuelle des idéologies. Son interview le 29 mars 2017 de Marion Maréchal-Le Pen a par exemple été jugée complaisante par les agents du Système.



« Cela fait des années que j’entends des journalistes et des confrères qui m’expliquent que je suis une idéologue et eux sont journalistes. C’est quand même assez étonnant ! » (Natacha Polony sur Europe 1 le 12 juin 2017)


Que ceux qui crient à la censure d’une voix dissidente se calment : Polony, en contact pour une émission d’Ardisson sur C8 (elle y est souvent invitée), a été longtemps à la tête du service Éducation du Figaro, où elle ne brillait pas par son socialisme primaire, soit. Mais la critique du najatisme est aujourd’hui entendue, et devenue une scie. Ce n’est donc pas son droitisme qui l’a précipitée hors du Système. On se souvient qu’elle avait même assuré le poste d’assesseur chez le juge Ruquier dans ONPC et le rôle d’empêcheuse de penser trop à gauche dans une des dernières moutures du Grand Journal.

Polony "n'avait rien à faire sur Canal+" selon Aphatie sur Orange Vidéos


Symboliquement, au moment où Polony était écartée d’Europe 1, l’animatrice de Canal+ Daphné Bürki y était accuelllie avec les honneurs. Bürki représente la « pétasse » mondiale dépolitisée à l’extrême, la culturo-mondaine dans l’esprit Nova qui sait qu’elle doit taper sur le FN et le populisme, tout en faisant la retape de la conso à la sauce porno chic. Une synthèse, comme on dit, mais qui attrape de moins en moins de mouches, les émissions « culturelles » de Canal+ s’étant cassé la gueule les unes après les autres.


« Je pense qu’il y a toujours une place pour des émissions comme ça. Parfois, les chaînes de télévision veulent aller vers des choses moins intellectuelles. Je pense pourtant qu’il y a beaucoup de gens qui aspirent à du débat d’idées et qui ont un appétit pour la réflexion. »



On ne peut que confirmer cette tendance du retour au sérieux dans un public saturé de rabaissement et de frivolité.



Polony, qui avoue « chercher du travail », dispose quand même de sa webtélé, Polony TV. Son créneau est celui de la malpensance, mais dans certaines limites. Jamais Polony ne s’attaquera aux puissants réseaux qui déterminent la politique intérieure et extérieure française. C’est ce qu’on appelle communément une politiquement incorrecte correcte. Tous les évincés du Système aimeraient avoir sa bio ! Il y a des journalistes qui ne peuvent même pas y figurer autrement que comme repoussoir. Mais ne crachons pas dans la soupe, même si elle est un peu tiède.


Bienvenue sur Polony TV - YouTube


Nous dirons en conclusion, et en espérant que Natacha retrouvera du travail (peut-être à nouveau chez Marianne où brille son mari Périco Legasse), que le polonisme constitue une bonne base d’entrée dans la dissidence pour ceux qui en ont marre des mensonges du Système. C’est le b-a-ba de la réinformation. Mais ensuite, il faut aller plus loin, franchir les lignes de toutes les couleurs...

Natacha Polony, évincée de Paris Première et d'Europe 1, est-elle une dissidente ? - Egalite et Réconciliation
 

Abou Sandal

Legendary Member
Orange Room Supporter
De Gaulle le 18 juin 1940 : un appel qui résonne dans la France de 2017

Que ceux qui ont des oreilles entendent !


Note de la rédaction
Article initialement publié le 18 juin 2016.


Des historiens se sont étripés pour savoir si cet appel avait eu lieu le 18 juin ou un peu après, donc rétroactif, et si Churchill avait un peu poussé de Gaulle à la roue, mais l’essentiel est là : dans la confusion de la défaite, une voix s’élève pour dire que tout n’est pas fichu, et que la France n’est pas morte.

« Beaucoup de Français n’acceptent pas la capitulation ni la servitude pour des raisons qui s’appellent l’honneur, le bon sens, l’intérêt supérieur de la patrie »

Dans son allocution radiodiffusée, De Gaulle analyse la situation politique brûlante de son pays et du conflit, se pose en opposant numéro un du régime qui se met en place, et prend une dimension particulière, qu’il ne cessera d’augmenter et d’incarner. Par ses mots, il remobilise une France à terre, même si certains ne l’ont pas attendu, par exemple en Afrique du Nord française, dans les rangs nationalistes, et aussi communistes, malgré le pacte germano-soviétique.

Les considérations politiques se mêlent à une vision, qui ne quittera jamais le grand homme : celle de son destin, qu’il associera au destin de sa patrie. On peut tout lui reprocher, son coup de force en 1958, le lâchage de l’Algérie française, la création d’une Ve République favorisant le pouvoir personnel – qui dégénérera avec ses suivants, nantis d’une d’envergure décroissante – mais le Vieux aura toujours un coup géopolitique d’avance. Comparativement aux gestionnaires du quotidien dénués de vision que l’on connaît, il appartient pour l’éternité à cette race d’hommes politiques rare : ceux qui font l’Histoire.



Ce qu’il y a de bien avec les propos du Général, c’est qu’on peut les appliquer à aujourd’hui. En ce sens, ils sont prophétiques. Ils prennent tout leur sens et leur portée dans les situations de crise nationale, comme celle dans laquelle nous nous trouvons. Il est indéniable que la France est « under attack », une attaque conjointe des forces de l’Empire et de ses nervis.

Cela se traduit par une quadruple pression

politique : l’affaiblissement à dessein de l’Union européenne et principalement de la France, qui a toujours refusé d’être inféodée,
médiatique : le jeu pervers des médias aux ordres de l’oligarchie contre la France et les Français, d’où la détestation de la corporation journalistique,
économique : les traités pro-américains et le lobbying des multinationales sur le dos des peuples et des nations qui ne sont plus souveraines,
militaire : l’avancée de l’OTAN vers la Russie non alignée, ainsi que le terrorisme incompréhensible parce que sous faux drapeau.

Une attaque d’une ampleur sans précédent et d’un type nouveau, qui demande une analyse fine et complexe de la situation, afin de produire une réponse intelligente.

« J’invite tous les Français qui veulent rester libres à m’écouter et à me suivre, vive la France libre dans l’honneur et dans l’indépendance ! »


L'Appel du 18 juin


De Gaulle le 18 juin 1940 : un appel qui résonne dans la France de 2017 - Egalite et Réconciliation
 

Abou Sandal

Legendary Member
Orange Room Supporter
M. Valls, chahuté, annonce son élection sous les huées "menteurs!" 18/6



MANUEL VALLS ACCUSÉ DE TRICHE !!

 

Abou Sandal

Legendary Member
Orange Room Supporter
Inscrits 47 292 967

Abstentions 27 125 535

Votants 20 167 432

Blancs 1 397 496

Nuls 593 159

Exprimés 18 176 777
 
Top