• Before posting an article from a specific source, check this list here to see how much the Orange Room trust it. You can also vote/change your vote based on the source track record.

France Notre Dame De Paris Cathedral Burning

fidelio

Legendary Member
Orange Room Supporter
Notre-Dame de Paris : quelques rappels de chimie, physique et géométrie


Dans le cours sur l’énergie que j’ai donné depuis de nombreuses années à l’université (que les curieux et les studieux pourront télécharger ici), j’insiste lourdement (p. 39 à 43) pour que mes étudiants comprennent une caractéristique importante de nos sociétés dites « évoluées » : elles ne sont pas seulement dépendantes à l’énergie mais aussi dépendantes à la puissance, ce qui, en physique, désigne l’énergie consommée par unité de temps. Autrement dit, non seulement nous avons besoin de beaucoup d’énergie pour le transport, le chauffage, la production industrielle…, mais nombre de ces usages requièrent l’utilisation de beaucoup d’énergie en peu de temps, ce que nous mesurons en watts (1 watt = 1 joule par seconde) ou ses multiples (kilowatts, mégawatts…).



Exemple : lorsque nous prenons l’avion, la consommation d’énergie par passager n’est pas, en soi, astronomique (elle correspond, pour de gros avions long-courrier bien remplis, à 3 ou 4 litres de kérosène aux 100 km) mais les moteurs de l’avion doivent être extrêmement puissants afin de lui permettre de voler vite et d’accélérer fort lors du décollage. Dans un des exercices que je donne à mes étudiants, on estime par exemple que, sur la totalité d’un vol à très longue distance, la puissance moyenne [1] requise par passager est comprise entre 350 et 400 kW, alors qu’une automobile moyenne roulant à 130 km/h sur autoroute horizontale demande moins de 100 kW, et un cycliste roulant tranquille à 20 km/h sur le plat, de l’ordre de quelques centaines de watts [2] seulement.

Cette simple considération permet de comprendre l’avantage stratégique de certaines énergies par rapport à d’autres, et notamment le pétrole. En effet, la plupart de l’énergie consommée dans le monde (environ 4/5) provient du charbon, du pétrole et du gaz, c’est-à-dire de matière qui brûle (le bois, bien sûr, est un autre exemple). Or la vitesse de libération d’énergie (c’est-à-dire la puissance) par cette matière en combustion dépend de plusieurs facteurs :

-
la concentration en dioxygène dans l’air (à peu près constante à l’air libre, mais qui peut baisser rapidement dans les endroits confinés, “asphyxiant” le feu) ;
-
la nature chimique de cette matière (mais c’est un effet assez faible, toutes les réactions chimiques libérant des énergies du même ordre de grandeur) ;
-
et surtout, le caractère plus ou moins divisé de cette matière, qui conditionne son rapport surface/volume : il s’agit d’un effet purement géométrique.

Chacun sait que pour allumer un feu de bois, on ne se contente pas de jeter une allumette sur une grosse bûche : cela ne fonctionne pas. Il faut d’abord utiliser du “petit bois” – voire du papier – qui, en se consumant rapidement (en dégageant localement une grande puissance thermique) permet d’élever suffisamment la température d’une zone de la bûche pour qu’elle daigne prendre feu.

La concentration en dioxygène dans l’air libre étant quasi constante, et les combustibles se valant à peu près en quantité d’énergie par unité de masse ou de volume [3], c’est la facilité pour un combustible à présenter un rapport surface/volume important qui va conditionner son aptitude à dégager une grande puissance thermique en produisant une combustion rapide.

C’est bien évidemment à l’état gazeux que le combustible est le plus finement divisé : chaque molécule de combustible peut alors instantanément se combiner avec une molécule de dioxygène et dégager de l’énergie très rapidement. D’où les dangers des fuites de gaz, surtout en présence d’allumettes ou d’étincelles qui créent localement la température très élevée nécessaire pour amorcer la réaction… Inversement, dans un bloc solide massif, seule la surface du combustible est en contact avec le dioxygène de l’air, tout ce qui se trouve à l’intérieur attendant sagement que le front de combustion progresse pour se retrouver à son tour à l’air libre. D’où une puissance beaucoup plus faible, celle d’un feu de cheminée où se consument lentement de grosses bûches, par exemple. Dit en termes géométriques : la surface d’un solide varie comme le carré de sa dimension, son volume varie comme le cube, donc le rapport surface/volume est inversement proportionnel à la dimension (pour une forme donnée) : plus c’est petit, plus le rapport surface/volume est grand et plus la réaction de combustion est rapide, donc la puissance thermique dégagée grande.

L’état liquide est, pour cette raison, la forme idéale du combustible dans beaucoup de domaines consommant de l’énergie, et en particulier le transport : facile à transporter et à stocker (contrairement au gaz), avec à peu près le même contenu en énergie par unité de masse ou de volume que le solide, il est contrairement à lui très facile à diviser finement au moyen d’injecteurs à haute pression qui en font de microscopiques gouttelettes, dans les moteurs d’avion ou ceux de nos voitures. De là vient l’intérêt stratégique pour le pétrole… et toutes les guerres qui vont avec.

Pourtant, le charbon continue d’être une des principales énergies utilisées dans le monde – juste derrière le pétrole – et en particulier pour la production d’électricité, où il constitue de loin la ressource principale, voire quasi-exclusive dans certains pays. Ainsi en Chine c’est 70% de l’électricité qui provient du charbon et en Pologne 80%. Comment est-ce donc possible, sachant que les centrales électriques produisent des puissances qui se chiffrent en centaines de mégawatts voire gigawatts (milliards de watts) ? Là encore, pas de miracle : pour obtenir une puissance thermique importante avec du charbon, on le réduit en poussière, et le brûle avec la technique dite du lit fluidisé.

Bref, à moins de croire aux miracles, il est totalement déraisonnable de penser que de grosses poutres en chêne puissent s’enflammer accidentellement à cause d’un mégot ou d’une étincelle électrique, et se consumer à grande vitesse. Autrement dit, l’incendie de Notre-Dame ne peut pas avoir été accidentel, malgré les premières affirmations des autorités, qui sont au choix totalement incompétentes ou… pire . D’ailleurs, avec une forme de prudence qui s’apparente à de la politesse, l’ancien architecte en chef des monuments historiques Benjamin Mouton, en charge de la cathédrale jusqu’en 2013, s’est dit « stupéfait » de cet incendie, en ajoutant qu’ “il faut une vraie charge calorifique au départ pour lancer un tel sinistre. Le chêne est un bois particulièrement résistant.“

De plus, il est particulièrement optimiste (ou naïf) de croire que le lieu était aussi bien gardé que le bunker de Macron. La preuve en images (à ne pas regarder pour les personnes sujettes au vertige) :


Reste donc à trouver les criminels. Et à ne pas se tromper comme on l’a déjà fait dans le passé, et continue à le faire pour une grande majorité de personnes, sur des événements encore plus médiatisés.

On ne le dira jamais assez : la chimie, la physique et la géométrie ne servent pas qu’à passer des examens et des concours. Un peuple ignorant est un peuple docile car crédule.


Notes
[1] Calculée sur la base de l’énergie de combustion du carburant.

[2] La nature chimique de cette matière (mais c’est un effet assez faible, toutes les réactions chimiques libérant des énergies du même ordre de grandeur).

[3] Et surtout, le caractère plus ou moins divisé de cette matière, qui conditionne son rapport surface/volume : il s’agit d’un effet purement géométrique.
 

Rafidi

Legendary Member
Not all white folk.

You should worry about Islam's persecution of all minorities in their countries of majority, and Islam's condonation of slavery in Africa.
Lek min 3am yi7ki.

I doubt you can appreciate Notre Dame because your akhis destroyed all historical monuments.

I am from the Shia minority, whose lives and future your net-an-yahoo and Trump and their predecessors are using politics to play with and support the very ones you're condemning who are spreading Wahhabi sectarian and religious takfiri terror.

You should care about the persecuted black Africans in israehell whom the chief rabbi of israehell referred to as "black monkeys". I do not derive pleasure replying to the posts of a Zionist []. Stop quoting my posts. They are not meant for you to reply to them.
 
Last edited by a moderator:

Libnene Qu7

Super Ultra Senior Member
Orange Room Supporter
I am from the Shia minority, whose lives and future your net-an-yahoo and Trump and their predecessors are using politics to play with and support the very ones you're condemning who are spreading Wahhabi sectarian and religious takfiri terror.

You should care about the persecuted black Africans in israehell whom the chief rabbi of israehell referred to as "black monkeys". I do not derive pleasure replying to the posts of a Zionist []. Stop quoting my posts. They are not meant for you to reply to them.

But your own prophet insisted on being described as the whitest man in Arabia, and described the devil as a tall black man. How do you explain that?
 
Last edited by a moderator:

Rafidi

Legendary Member
But your own prophet insisted on being described as the whitest man in Arabia, and described the devil as a tall black man. How do you explain that?

Just like Jesus is portrayed as a blonde white man with sparkling blue eyes. Lol

No matter how white an Arabian gets, he still remains Arabian. And he has never been misrepresented as a white man with blue eyes.
 

Libnene Qu7

Super Ultra Senior Member
Orange Room Supporter
Just like Jesus is portrayed as a blonde white man with sparkling blue eyes. Lol

No matter how white an Arabian is, he still remains Arabian. And he has never been misrepresented as a white man with blue eyes.

The blondeness of Jesus is made by culture. There's black Jesus in Africa and Asian Jesus in South Korea. But nowhere in Christian scripture does it even mention his skin tone, unlike Islam. So please explain your blatantly racist scripture, and how you act like only Zionists are racist? Is this part of Taqwa? Fassirlna ya khayye.
 
The blondeness of Jesus is made by culture. There's black Jesus in Africa and Asian Jesus in South Korea. But nowhere in Christian scripture does it even mention his skin tone, unlike Islam. So please explain your blatantly racist scripture, and how you act like only Zionists are racist? Is this part of Taqwa? Fassirlna ya khayye.

Proving again and again the Hoax
الذي تعبدونه هو صنم ... صنم أخي
بأي شكل تريدون تغييره تغييّروه
 

Rafidi

Legendary Member
The blondeness of Jesus is made by culture. There's black Jesus in Africa and Asian Jesus in South Korea. But nowhere in Christian scripture does it even mention his skin tone, unlike Islam. So please explain your blatantly racist scripture, and how you act like only Zionists are racist? Is this part of Taqwa? Fassirlna ya khayye.

It seems like many of you are tutored in islamophobic classes. This is the first time I'm hearing about the whiteness of the Prophet. I don't think that qualifies as Islamic scripture. And let's assume such a description exists, it is possible the tone of his skin was very pale compared to very brown skinned Arabians. Nothing racist. Misrepresentation is what amounts to racism. I've never seen an Asian Jesus. Please post a pic. I've seen a portrait of an African Jesus. There's an African Jesus because of the racism the church condoned and the segregation blacks faced even in church congregations. So Jesus being form the Middle East, they created a story of how ancient Israelites were black. Religious black Christmas and found a way out! I don't know how that extends to as recent as 2000 years ago. Jesus looked like me and you. He wasn't blonde. And he wasnt black or Asian either. He was brown. Tell your European coreligionists and masters to stop misappropriating everything Middle Eastern.
 

Libnene Qu7

Super Ultra Senior Member
Orange Room Supporter

Proving again and again the Hoax
الذي تعبدونه هو صنم ... صنم أخي
بأي شكل تريدون تغييره تغييّروه

No more than you idolize a cubic stone and one particular human being.

It seems like many of you are tutored in islamophobic classes. This is the first time I'm hearing about the whiteness of the Prophet. I don't think that qualifies as Islamic scripture. And let's assume such a description exists, it is possible the tone of his skin was very pale compared to very brown skinned Arabians. Nothing racist. Misrepresentation is what amounts to racism. I've never seen an Asian Jesus. Please post a pic. I've seen a portrait of an African Jesus. There's an African Jesus because of the racism the church condoned and the segregation blacks faced even in church congregations. So Jesus being form the Middle East, they created a story of how ancient Israelites were black. Religious black Christmas and found a way out! I don't know how that extends to as recent as 2000 years ago. Jesus looked like me and you. He wasn't blonde. And he wasnt black or Asian either. He was brown. Tell your European coreligionists and masters to stop misappropriating everything Middle Eastern.

If this is the first time you hear about Mo's whiteness then I seem to know more about Islam than you, which is strange.

In any case, regardless of my criticism of all religions, history shows that it was the church that led the fight against slavery and racism. Islam didn't even comprehend the concept of slavery being inhumane until the late 60's when the US had to intervene and teach you folks that your "zinjis" are human beings. And you guys were like, " Whaaaaaaaaa???" The last people on Earth to talk about racism are religious Muslims.
 

Rafidi

Legendary Member
No more than you idolize a cubic stone and one particular human being.



If this is the first time you hear about Mo's whiteness then I seem to know more about Islam than you, which is strange.

In any case, regardless of my criticism of all religions, history shows that it was the church that led the fight against slavery and racism. Islam didn't even comprehend the concept of slavery being inhumane until the late 60's when the US had to intervene and teach you folks that your "zinjis" are human beings. And you guys were like, " Whaaaaaaaaa???" The last people on Earth to talk about racism are religious Muslims.

Your generalizations are racism in and of themselves.

The first muazzin in Islam was a black man.
 
Top